JazzClub Lormes

Philippe PETIT

Né à Bègles (Gironde), Philippe Petit s’installe à Paris en 1977 et travaille aux studios Barclay comme pianiste et compositeur.
Dans les années 90, il se tourne dans les années 90 vers l’instrument mythique des années 60 : l’orgue Hammond B3 !
Accompagnateur recherché, il s’est produit, tant à l’orgue qu’au piano au côté de nombreux musiciens américains : Arnett Cobb, Bud Shank, Eric Alexander, Houston Person, Scott Hamilton, Rhoda Scott, Ronald Baker ou français : Sylvain Beuf, Jean-Claude Fohrenbach, André VIilleger, Marc Fosset, Marcel Azzola, Dany Doriz…
En 2014, il participe à l’enregistrement du quartet du batteur Jean Philippe O’Neill, en compagnie de Ronald Baker et Peter Giron.
En 2018, il publie un album en trio « A Beautiful Friendship » avec ses complices de longue date, Pierre Maingourd (cb) et Eric Dervieu (drums)
Il continue également de jouer et d’enregistrer au sein de nombreuses formations, telles le trio « LSP », le quartet Men In Bop, le groupe « The Jazz Runners » et également au sein des différents formations de Dany Doriz et du Caveau de La Huchette sans oublier le projet « Remembering Fred Astaire » avec la chanteuse Wendy Lee Taylor…

DISCOGRAPHIE

– Claire-Lise Vincent : “Rien ne va plus” (Black & Blue) – Claire-Lise Vincent: “Nuit noire, Nuit blanche” (Black & Blue) – Gilles Clément : “Woody” (String Jazz/ Night & Day) – Philippe Petit & Mister Hyde (Black & Blue)

– Mister Hyde: – Mister Hyde ; – Boogaloo Baby : – Marc Fosset Trio : – Carles GR : – LSPTrio:

” Back To The Beat” (Black & Blue) « Ultime Atome » (Crystal Records)

“#1” (Crystal Records) « I Want To Be Happy » (Fremeaux)

« Tribute To Michael Brecker » (Crystal Records) «N’Gor»

« https://philippepetitjazz.wordpress.com/about/ »